mercredi 26 janvier 2011

Un peu de vacances!

Bon les premiers mois ont été assez durs, j’en profite maintenant pour prendre quelques jours de vacances. J’ai passé 5 jours à Paris la semaine dernière, l’Eurostar était en solde à 69£. Deux heures de train, et puis hop Paris. Bon pour ceux qui me connaissent bien, je vous entends déjà dire « Encore! ». Et moi de vous répondre, « Ben oui! », je sais c’est genre la 5e fois (je sais même plus si je compte comme il faut) que j’y vais depuis 2008. Ce n’est pas la tour Eiffel qui m’intrigue, mais bien les bons copains que je m’y suis faits (et ce, même si la majorité d’entre eux n’était même pas à Paris ce week-end). Qu’à cela ne tienne, j’en ai profité pour ne faire que de nouveaux trucs.

Premier nouveau truc, dormir chez Cappuccino et Tiramisu, les chats de L&M. C’est en dormant sur un matelas par terre au milieu du salon que je me suis rappelée à quel point le matelas de ma chambre à Londres est pourri et inconfortable. Petit après-midi tranquille à faire les soldes à la recherche de chaussures qui ne se sont jamais pointées… ah la joie des soldes, on ne trouve pas toujours ce qu’on veut! Nous sommes allés manger une bonne pizza dans un décor kitsch à souhait et quelle chance, le lendemain c’était fermé pour rénovation!!! En soirée, nous avons profité des changements de plans des personnes que nous devions rejoindre pour faire complètement autre chose! Nous nous sommes retrouvé dans le quartier étudiant à fumer de la shisha au raisin après s’être fait dire que la moitié des parfums au menu n’étaient plus disponibles…

Pas trop « pucké » le lendemain, L&M sont allés au gym et moi j’en ai profité pour aller me balader sur la Promenade plantée en ce dimanche matin ensoleillé de janvier où le mercure environnait les 12°C. La température à beau être plus clémente en hiver en Europe, mais ça ne permet pas aux fleurs de survivre, je suppose que la Promenade plantée, tout comme le Jardin des Plantes que j’ai fait plus tard en après-midi sont d’autant plus magnifiques en belle saison. L’avantage par contre, c’est qu’en hiver, les arbres sont dénudés et cela permet d’apprécier la beauté de l’architecture parisienne, des faux balcons et des persiennes. La Promenade est surélevée, comme un grand pont qui part de Bastille et qui se rend jusqu’au bois de Vincennes. La Promenade plantée c’est le nom officiel, mais d’autres Parisiens connaissent plutôt cet endroit sous le nom de la Coulée verte.

Donc, comme je disais plus haut, j’ai passé l’aprèm au Jardin des plantes après un excellent goûter de fromage et de pain et autres petites collations dignes des lunches pique-nique de fin de semaine de ma maman :) Il s’agit en fait d’un mélange de jardin botanique, de zoo et de musée d’histoire naturelle.  Et par un beau dimanche après-midi, c’était rempli de marmaille, j’ai donc évité le zoo. En sortant du parc, je suis tombée sur la Mosquée de Paris. Je n’étais pas sûre si j’avais droit d’y rentrer, mais quand j’ai vu deux dames très loin d’être musulmanes en sortir, cela m’a donné un bon indice. Si la cour intérieure est très jolie, je ne pensais pas que la visite était payante et je n’avais pas envie de faire le grand tour, donc je suis ressortie aussitôt.

Pour le dimanche soir, j’ai fait une entorse à ma quête des trucs nouveaux, car le pote de L était en spectacle chez Les Disquaires, un bar dans lequel j’étais déjà allée avec les loulous. Des fois, Paris c’est petit ;) Et cela c’est reproduit le lendemain aussi, car je suis retournée au Centre Pompidou, et ce, même si Miss MK m’avait dit que l’expo sur Mondrian était bien moyenne, et avec raison, en fait, l’art abstrait, je n’y comprends rien. Sur mon chemin vers Beaubourt, je suis tombée sur un petit musée que je ne connaissais pas du tout, le musée Carnavalet, où il y avait une expo sur Louis Vuitton : Voyage en Capitale, Louis Vuitton et Paris. Si vous passez par Paris d’ici février, je vous la recommande chaudement.

Le week-end terminé, les gens sont rentrés et là les rencontres entre amis se sont bousculées. Lundi soir, souper de loulous dans un resto thaï au service plus qu’ordinaire, mais à la bouffe extraordinaire. « Les meilleurs nems au monde », pour citer un loulou. On en est ressorti avec un estomac bien rempli, je ne me souviens plus si déjeuner le lendemain! Mardi matin, rendez-vous à Montparnasse avec Mr. SG que je n’avais pas vu depuis notre dernière soirée au Saddle à Beijing en août 2008. La prochaine fois, faut s’arranger pour se revoir avant.

Mardi soir, on profite du fait d’être en terrain francophone pour aller au cinéma, voir Incendies du réalisateur québécois Denis Villeneuve, qui venait tout juste de prendre l’affiche. Encore une fois, une recommandation. Un film dur, mais tellement bien fait. Encore une preuve que notre cinéma se porte plus que bien. Si vous êtes à Londres, il y aura une représentation du film au Tricycle à Kilburn dans le cadre des festivités des Oscar, on y présente tous les films dans la course au Meilleur film dans une langue étrangère. Il sera présenté en version originale avec sous-titre anglais. Je vous suggère aussi d’acheter vos billets à l’avance, car il s’agit d’une petite salle.

Mercredi, dernière journée, je traverse Paris en métro pour aller luncher dans une brasserie avec Miss MK, une dernière fois avant de partir. J’étais partie le matin avec l’idée de visiter les catacombes ou les Invalides, deux grosses attractions touristiques de Paris que je n’ai jamais faites, mais non, mon envie des soldes a gagné. Bien évidement, ce n’est pas parce que se sont les soldes, qu’on achète des trucs en solde. Mais je suis bien contente de la petite sacoche verte dénichée à H&M (il y a des trucs qui ne changent pas!).

Une dernière nouveauté, c’est la première fois que j’ai des tampons de trains dans mon passeport, tout passeport confondu. Avion, bateau, train, est-ce qu’il y a un tampon pour voiture, si oui, ça me le prend.


Pour voir mes aventures parisiennes en photos, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire