vendredi 7 octobre 2011

100e billet: 1 an de blogue à Londres

Voilà, ça fait exactement un an que je suis à Londres et ça tombe pile avec mon 100e billet (le tout presque calculé par le gars des vues!). Voici comment je décris mon expérience en plusieurs listes! Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

Un an de blogue à Londres en statistiques c'est:

Un an à Londres en voyage c'est:
  • plus de 12 villes visitées dans 3 des 4 pays du Royaume-Uni (donc dans toute la Grande-Bretagne!)
  • 4 voyages dans l'espace de l'Union européenne + 1 en Suisse!
  • 11 amis venus me visiter
  • 1 seul retour à Montréal

Un an à Londres, c'est le temps des premières fois:
  • Première année complète à l'étranger
  • Première partie de balle-molle, et même première fois que je fais partie d'un sport d'équipe organisé(!)
  • Première célébration de la Fête du Canada
  • Première pinte de cidre (suivie de plusieurs autres que je préfère ne pas compter!)
  • Premier Noël à l'étranger chez des inconnus

Un an à Londres, ce sont des moments uniques:
  • Mariage royal
  • Invitation de la Reine à un Garden Party

Un an à Londres, c'est d'avoir changé ses habitudes alimentaires et avoir ajouté les aliments suivants dans ma diète (ça semble ridicule, mais je sais que ma maman va être fière de moi!):
  • tomates
  • sauces crème et rosée
  • confiture
  • poivrons rouge, orange et jaune
  • poireaux

Un an à Londres, c'est aussi d'avoir toujours pas compris:
  • comment j'ai fait pour habiter un mois en auberge de jeunesse, puis 11 mois dans une boîte à souliers
  • pourquoi je mettrais du lait dans mon thé, c'est pas bon...
  • qui a la priorité quand la lumière jaune et le bonhomme vert flashent au passage piéton

Un an à Londres, c'est d'aimer:
  • avoir fait la rencontre de gens trop géniaux
  • faire des tours d'autobus au 2e étage
  • les journées ensoleillées
  • l'été un peu plus frais où on dort bien avec une craque de fenêtre ouverte
  • la diversité des accents qu'on entend
  • les musées gratuits
  • les cream teas avec de la véritable cornish cream
  • sacré et de pas se faire comprendre pas personne
  • les parcs
  • les quartiers tous aussi différents les uns des autres

Un an à Londres, c'est s'ennuyer de:
  • d'autres gens trop géniaux qui sont restés derrière ou qui sont partis d'ici
  • la poutine, les Swedish Berries, la tire d'érable, le poulet St-Hubert et tous ces autres trucs pas nécessairement bons pour la santé
  • faire des transactions au guichet automatique
  • de rouler à Bixi sans risquer de mourir à chaque instant
  • magasiner à Dynamite, Simons, Smart Set, Lululemon, etc.
  • l'hiver, le vrai, celui avec de la neige qui reste
  • payer un loyer décent qui permet d'habiter seul si on le désire
  • trouver du déo en bâton

Un an à Londres, c'est apprendre à vivre avec les désagréments de la vie, comme:
  • les toilettes qui flushent mal
  • le manque d'isolation
  • l’omniprésence du tapis dans les appart
  • l'hiver qui n'en est pas un, ici novembre dure 4 mois
  • l'engorgement: trop de gens, trop de touristes en tout temps
  • le Journey Planner de la TfL, le but est d'aider les gens à s'orienter, pas à se perdre
  • les travaux dans le métro le week-end, bon vous vous préparer pour les Olympiques c'est bien, mais bon je prends le métro aussi le week-end
  • Oxford Street
Je suis sûre que j'ai oublié plein de trucs, mais bon on en parlera dans une autre année!

3 commentaires:

  1. Première pinte de cidre??? Et on peut pas faire de transactions au guichet automatique à Londres? Euuuh... Pratique!

    RépondreSupprimer
  2. Ben on peut retirer de l'argent, voir son solde et mettre des minutes sur son cell, mais oublie ça faire un dépôt ou payer une facture!!!! Vivement le 21e siècle!!!

    RépondreSupprimer