samedi 23 octobre 2010

Pas comme à New York, mais tout de même

 Donc je disais dans mon article précédent, ici on craint les attentats, et pour cause, le 7 juillet 2005, quatre kamikazes se sont fait exploser dans le métro de Londres en pleine heure de pointe au lendemain de l'attribution des Jeux olympiques de 2012. Vous pouvez consulter ici l'article de LaPresse de cette semaine sur l'enquête qui s'ouvre sur cet événement tragique.

Pour l'instant, tout est bien tranquille, mais la surveillance est quand même accrue. Il y a des publicités dans les wagons de métro nous rappelant de souligner tout colis suspect à un membre du personnel. Des messages  auditifs sont transmis régulièrement dans les stations nous demandant de garder nos effets personnels avec soi en tout temps. Ouais, ça va, on a compris, mais bon... plus que moins, qui disent! Les messages sont quand même moins « agressants » que ceux dans le métro de New York.

De plus, la surveillance vidéo est aussi très populaire. Ici, pas de « Attention, vous êtes filmés. », mais bien des « CCTV in operation ». CCTV c'est l'abréviation anglaise pour télévision en circuit fermé, mais pour moi (et tous ceux qui ont vécu en Chine), CCTV c'est la télé nationale chinoise... J'ai donc l'impression d'être espionnée par des Chinois situés dans le sous-sol d'un centre de surveillance à Beijing :P

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire