samedi 6 août 2011

Hampton Court Palace, au pays des Tudors

Il a fait très beau au cours du dernier week-end et disons que Miss ATO et moi en avons profité à plein. Par un samedi bien ensoleillé, nous nous sommes donné un rendez-vous (un peu trop serré) à la station Waterloo pour aller à Hampton Court Palace, la demeure des Tudors, la plus connue des dynasties ayant régné sur l'Angleterre. Si vous avez suivi la série Les Tudors, vous avez sûrement entrevu le palais d'Hampton Court.  D'ailleurs pour mes lecteurs canadiens, vous pouvez voir les quatre saisons de cette magnifique série sur Tou.tv. Le seul défaut de cette série, c'est que l'acteur Jonathan Rhys-Meyer est vraiment plus séduisant (et mince) que le véritable Henry VIII.

Hampton Court Palace se trouve en banlieue de Londres, on peut même utiliser notre Oyster Card pour y aller. Avec une passe de zone 1-2 sur la carte, j'ai seulement payé un extra de 4£ pour un aller-retour. Pas si mal si on compte que le billet de train est 10,80£. Le palais se trouve sur le bord de la Tamise, on peut donc combiner la visite touristique et la promenade au bord de l'eau. Je dois avouer que la Tamise semble beaucoup plus propre à cette hauteur. De plus, le paysage est beaucoup plus calme qu'en plein centre de Londres, ça fait changement de Big Ben et du London Eye. Comme vous pouvez le voir.

Bon revenons au palais, je vous parlerai du bord de l'eau plus tard. Alors, le palais fait partie des cinq palais royaux historiques ouverts au public dans la région de Londres, soit Tour de Londres, Hampton Court Palace, Banqueting House, Kensington Palace et Kew Palace. L'entrée pour ces palais est assez dispendieusement, on parle ici de 16£ par adulte. Je crois que je vais me prendre un abonnement annuel, on parle d'environ 40£ par adulte et je peux déduire ma visite à Hampton Court de mon abonnement. Il suffit de faire au moins 3 palais et on rentre dans son argent.

Vu le beau soleil, nous avons décidé de commencer notre visite par les jardins, ce qui n'était peut-être pas la meilleure idée, puisque nous nous sommes retrouvées à l'arrière du palais et nous avons fait la majorité de la visite à l'envers. Mais bon, n'étant pas une fan d'audioguide et puisque j'ai trop d'orgueil pour porter une cape d'époque vu que je ne suis pas accompagnée d'un enfant, je ne pense pas avoir manqué grand-chose. Je suis encore du genre à vouloir lire des panneaux plus que de me faire faire raconter des histoires. Avec les panneaux, si ce n'est pas intéressant, on continue d'avance, avec l'audioguide c'est long! Je préfère de loin apprécier la beauté des lieux que de me faire bourrer le crâne de faits plus ou moins utiles que je vais finir par oublier. D'ailleurs, vous ne trouvez pas que ce premier jardin semble tout droit sorti d'Alice au pays des merveilles?

Nous sommes ensuite entrées dans le palais et nous avons visité les appartements, la salle de banquet, les cuisines (où il semble y avoir des ateliers de cuisine, car il y avait de véritables légumes sur les tables), la cave à vin, la chapelle et j'en passe. J'ai été très surprise de voir qu'on pouvait prendre des photos dans toutes les pièces, mis à part la chapelle.  Et pour cette dernière, je crois que c'est plus pour un motif religieux que pour la conservation des lieux. Mais bon tant mieux pour vous, vous pourrez voir mes photos de l'intérieur et de l'extérieur! Un petit bémol ici à propos de l'intérieur, c'est que tout se ressemble, nous en sommes même venues à dire « Euh, on est pas déjà passé ici par hasard?».  Une pièce a particulièrement attiré notre attention et pour laquelle nous aurions bien voulu avoir l'audioguide, c'est la salle de bain de la reine.
Pourquoi il y a un drap dans le bain? C'est quoi le concept, est-ce que c'est parce que le métal rouille? En fait, on n'aurait peut-être pas eu de réponse à notre question avec l'audioguide. Je crois que c'est pour ça que je préfère les vrais guides, ils n'ont pas toujours la réponse à tout, mais au moins on a l'occasion de pouvoir poser nos questions!


 Donc après s'être perdue dans le château à savoir si on avait bien fait toutes les pièces, nous sommes ressorties dans les jardins pour notre plus grand bonheur. Un peu plus d'espace et pas de «mottons d'audioguide»! On s'est quand même fait un peu avoir, car on pensait faire le tour du château et se retrouver à l'avant, mais non c'est un cul-de-sac. On finit dans une serre où on peut voir un unique pied de vigne, assez impressionnant si on aime la vigne, sinon c'est juste un cul-de-sac...

Nous avons donc retraversé tous les jardins pour revenir à l'avant du château. Nous avons pris le temps de faire un saut dans le très renommé labyrinthe du palais. Franchement, nous avons été pas mal déçues, ça m'a pris 5 grosses minutes nous sortir de là, franchement mon sens de l'orientation est juste trop fort!!! Pourtant, nous ne voyions pas au-delà de la haie comme le pensait Miss ATO. C'est pourtant une attraction fort populaire et plusieurs gens viennent au château pour cette raison. C'est amusant le faire si on est sur place, mais je ne pense pas que je me déplacerais que pour cela et que je payerais 4£ pour l'entrée. Celle-ci est incluse dans l'entrée au palais. Autre petite déception quand nous sommes finalement arrivées à l'avant du bâtiment, la devanture du palais est en restauration, il y avait plein d'échaudage et de toiles qui cachaient ma vue. Bon, une autre raison pour prendre l'abonnement annuel et revenir à ma guise pour découvrir la façade de ce magnifique palais anglais.

Après notre visite historique, nous sommes allées nous reposer sur les berges de la Tamise. Là, nous avons pu être témoins de faits cocasses comme ces adolescentes qui ont voulu narguer des cygnes avec leur crème glacée, elles ont vite pris la fuite quand elles ont vu que les cygnes n'étaient pas très peureux.

D'ailleurs, nous avons pu remarquer que les plus gloutons avaient toute une technique pour aller chercher leur butin dans le fond de la rivière. Nageuses synchronisées, prenez des notes!!!

En continuant notre chemin, nous sommes tombés sur un terrain de cricket. Et tout comme les habitants de Sainte-Marie-la-Mauderne dans le film La Grande Séduction (que je vous recommande si vous avez l'avez pas vu ou simplement pour le revoir), je ne comprends toujours rien au cricket, même si on a essayé de m'expliquer... Trop britannique, après on dit que le hockey c'est compliqué, pfff.



Et après avoir mangé une énorme pizza chez Zizzi, comme au printemps dernier, nous avons découvert en chemin vers la gare que j'avais mon propre salon de pose d'ongles. Génial!

Voilà, pour voir toutes les photos, l'album est ici.

3 commentaires:

  1. Superbe, ce palais! Merci pour la visite! :)

    RépondreSupprimer
  2. Génial le vidéo du cygne! Il était en feu!

    RépondreSupprimer
  3. Pour la baignoire: c'est simplement pour que ce soit plus agréable de prendre son bain. :)

    RépondreSupprimer