vendredi 2 septembre 2011

Encore de la visite!

Et voilà, août se termine sur une belle visite de Miss C, ma comparse de concert à Montréal. Une première visite en Europe et elle commence sa visite dans un pays où le monde circule à l'envers! Elle s'en est bien tirée vu qu'elle est partie de chez moi en un morceau. Premier voyage fort bien préparé avec un cahier bien rempli de découpures de plein de trucs et de notes inscrites à la main, bref un carnet de voyage dans les règles de l'art.

Je suis donc allée chercher Miss C à St. Pancras un jeudi soir après le boulot, un choc de température vu qu'à Montréal il faisait 32°C la veille et qu'à Londres on avait droit à 12°C! Le déluge nous a aussi forcées à faire tout un détour en métro pour tenter puisque la Circle Line était inondée, ce qui causait plus qu'un ralentissement de service. Bienvenue à Londres?

L'accueil à la maison a été un peu plus agréable, puisque mon coloc italien G a encore su me prouver une fois de plus ces talents culinaires. Nous avons eu droit à des spaghettis carbonara, des vrais! Rien à voir avec les pâtes sauce crème qu'on nous sert dans les pseudos restos italiens. Les carbonara c'est fait avec des œufs, pas de sauce, pas de crème. Miss C a plutôt été surprise par les portions un peu trop généreuses que nous a données mon coloc G. Après on se demande pourquoi je ne rentre plus dans mes pantalons...

Même si C avait bien préparé son itinéraire, il a fallu y faire quelques entorses à cause des caprices de Dame Nature. Donc exit la visite au cimetière de Highgate et bonjour le British Museum. Ça tombait bien en même temps puisque je n'y avais pas mis les pieds encore. Nous avons vite réalisé que nous n'avions pas du tout le même genre de visite, Miss C aurait pu y passer la journée alors que j'aurais pu faire le tour en moins d'une heure. Bref, nous avons réussi à faire un certain compromis en y passant quelques heures. J'ai quand même apprécié le fait que le musée sait qu'il est très grand et que ce n'est pas tout le monde qui a toute la journée pour visiter. C'est pourquoi le plan du musée indique où se trouvent les artefacts de plus grand intérêt, dont la pierre de rosette. Je crois que c'est l'attraction la plus courue, mais je me demande à quel point les gens savent ce que c'est. Il est impossible de l'admirer en toute tranquillité, déception pour la traductrice en moi, mais à quoi fallait-il s'attendre par un samedi après-midi pluvieux? 

Heureusement, le soleil est revenu nous honorer de sa présence plus tard en journée. Nous avons fini la soirée avec Miss ATO chez des amis à nous, qui sont aussi mes nouveaux voisins, pour une soirée vins et fromages. Excellente soirée, mais très mauvais choix de vin de la part d'entre nous. Vivement les pastilles de goût de la SAQ. Je crois que le lavabo c'est saouler plus que nous. Gaspillage, il faut vraiment qu'on se trouve une bonne référence en vin parce que sinon l’année va être longue.

Miss ATO et moi étions aussi à la recherche d'une nouvelle aventure d'une journée en dehors de Londres et Miss C était plus qu'heureuse de nous suivre. Le sort s'est arrêté sur Portsmouth, ville portuaire du sud de l'Angleterre à moins de deux heures d'autocar de Londres. Très joli bord de l'eau, mais c'est à peu près tout. Une chance qu'il a fait beau parce que sinon cela aurait été une longue journée au pub et l'achat d'un jeu de cartes aurait été plus que nécessaire. Bref, vous comprendrez que cette ville ne fait pas partie de mes recommandations. Miss C n'ayant jamais vu d'autres petites villes d'Angleterre a été plutôt satisfaite de cette escapade. Voici quand même les photos ici.


Et comme une semaine passe vite, il était déjà rendu mercredi et j'ai amené Miss C à ma tradition du mercredi, une semaine sur deux. Eh oui, vous l'aurez deviné, le fameux pubmeet du BUNAC. Cette fois-ci nous étions à un pub sur le bord de la Tamise. Un bon choix pour finir une visite à Londres. Miss C n’était pas la seule à profiter de ses derniers moments à Londres, j’ai pu en profiter pour faire mes adieux à Miss J qui rentrait à Montréal après avoir passé l’été à Brighton. Et hop, de retour sur les bancs d’école. Le lendemain, Miss C reprenait l'Eurostar pour Paris afin d'y passer une semaine. J'espère qu'elle aura survécu à son expérience française!

J’ai ajouté quelques photos de cette semaine dans l’album, Londres en vrac.

Ah oui, en passant, Miss C m'a fait une remarque qui me trotte dans la tête depuis. Elle crois que je devrais faire un blogue à temps plein, c'est à dire pas seulement lorsque je suis à l'étranger. Vous en pensez quoi? Moi je continue d'y penser, au moins pour un an encore...

1 commentaire:

  1. le voyage aura valu la peine si ça me donne droit à une entrée dans le blog! yé!

    RépondreSupprimer