mercredi 28 décembre 2011

Un an d'attente pour ça?

Plusieurs d'entre vous le savent déjà, j'aime bien participer aux voyages organisés par le BUNAC. J'apprécie particulièrement les voyages au Royaume-Uni, car il s'agit souvent d'endroits plus difficiles d'accès ou simplement des endroits que je n'aurais pas pensé visiter.

L'an dernier, je m'étais inscrite au voyage au château de Leeds et Rochester, mais l'activité a été annulée à cause de la très mauvaise température (il était tombé 5 cm de neige!). On nous avait donc proposé un voyage à Stonehenge et Bath à la place. Je me suis donc réinscrite cette année pour ce voyage qui me semblait très intéressant, la rumeur voulant qu'il s'agisse d'un des plus beaux châteaux d'Angleterre. Une fois arrivée au point de rencontre tôt pour un samedi matin, j'ai fait une minicrise cardiaque en voyant la guide que l'on avait eue pour notre escapade dans les Cotswolds et qui était d'un ennui mortel. Par chance, elle faisait partie du voyage pour Cambridge, fiou! Enfin presque, nous étions supposés avoir Rob notre guide habituel que l'on avait eu à Stonehenge et pour la fin de semaine d'équitation au Pays de Galles, mais finalement on a eu droit à un remplaçant... Pas aussi pire que la madame, mais il sait juste pas quand il est temps de se taire parce que personne n'écoute plus depuis longtemps!!

Une fois arrivés au château de Leeds, qui en passant n'est pas dans la ville de Leeds dans le nord de l’Angleterre, mais bien dans le compté de Kent près de Londres, nous avons pu nous dissocier du guide et aller comme bon nous semble dans le château. Si la majorité d'entre nous on été émerveillés par les jardins et l'architecture du château, nous avons été plusieurs à être déçu de voir les «déguisements» de Noël dans les pièces du château. Il s'agissait de très belles décorations, ne vous détrompez pas, mais ce n'était pas ce genre de visite qu'on nous avait vendu.


Même la publicité à l'extérieur du château annonçait que le château serait décoré pour Noël à partir du 5 décembre, mais ça l'air qu'il avait de l'avance puisqu'on était le 3 décembre et tout était près! Chaque pièce avait un thème, d'Alice au pays des merveilles, en passant par Casse-Noisette, le chocolat et j'en passe. Je dois dire que mon cœur de ballerine a flanché pour la chambre Casse-Noisette, mais j'aurais bien aimé visiter ce château dans son état «normal».

Au moins, l'extérieur n'était pas décoré de structures gonflables dignes du 450!



Une autre attraction du château est le fameux labyrinthe de cèdres. J'y suis allée pour voir s'il était mieux que celui à Hampton Court Palace, et à ma grande surprise je n'ai pas été déçue!  Le labyrinthe est beaucoup plus grand et beaucoup plus difficile, il y a d'ailleurs un surveillant sur le rocher au milieu du labyrinthe.



Si j'ai bien aimé le labyrinthe, j'ai surtout trouvé la sortie cool. On a dû entrer dans la grotte sous le rocher et parcourir des couloirs décorés de monstres marins. Mais l'essentiel, c'est d'être sortie à temps pour aller reprendre le bus. Pas que la partie qui s'en venait était beaucoup plus palpitante...

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Rochester pour aller au Dickens Christmas Market, le plus grand marché de Noël du sud-est de l'Angleterre comme ils aiment bien le préciser sur leur site web. Depuis quelques années, le Royaume-Uni essaye de s’imprégner de cette tradition allemande que sont les marchés de Noël et à mon avis ça ne fonctionne pas vraiment. J'ai toujours l'impression que d'un kiosque à l'autre on retrouve les mêmes bébelles sans intérêt. Malgré cela, les gens sont curieux et se déplacent en grand nombre, ce qui fait qu'il est difficile de circuler. Notre groupe de quatre s'est vite dissous en deux groupes de deux!

Et pourquoi le marché de Noël est-il associé à l'auteur Charles Dickens? Il s'agit d'une des villes préférées de Dickens en Angleterre, il a longtemps habité dans la région de Rochester. D'ailleurs l'action de son roman Les grandes espérances se déroule d'ailleurs à Rochester. Plusieurs commerces portent des noms reliés à l'oeuvre de ce grand écrivain du XIXe siècle. Nous avons pu voir des gens déguisés en personnages issus de romans de Dickens tout au long de la journée. À 17h, ils se sont tous rassemblés pour faire une parade illuminée à la chandelle. C'était bien beau, mais avoir su qu'on aurait été pogné dans le trafic près de deux heures à cause de ça, je m'en serais passé.

Sinon, je crois que Rochester, ça doit être fort joli à visiter quand il n'y a pas autant de monde! Mais encore une fois, tout un après-midi de décembre, ça peut être long. Lors de la belle saison, l'office du tourisme organise une visite guidée à pied une fois par jour, ça ça vaut peut-être la peine si jamais vous passez par là!

Pour le reste des photos, c'est ici.

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer